Faut-il acheter ou louer son logement ?

Publié le : 20 mai 20217 mins de lecture

Vous pouvez vous permettre d’acheter ou louer un bien, mais vous en doutez. Est-ce raisonnable ? Est-ce rentable ? Lorsque vous achetez la maison principale, vous n’avez plus besoin de payer le loyer perdu tous les mois. Cependant, le propriétaire supporte d’autres dépenses, y compris des dépenses très importantes. En fait, il n’y a pas de réponse. Tout dépend de la portée de votre investissement et de votre lieu de résidence. Cet article vous en dira plus sur les clés pour vous aider à prendre une décision.

Devriez-vous acheter ou louer une maison ?

Plus de la moitié des Français possèdent leur propre maison et cette tendance pourrait s’intensifier d’ici les années à venir. Mais soyez prudent lors de l’achat ou de la location d’un appartement. Lors de l’achat ou de la location d’une maison fluctue, les taux d’intérêt hypothécaires et les prix au mètre carré sont des indicateurs importants. Les indicateurs d’acheteurs potentiels semblent verts :

Taux d’intérêt : les taux d’intérêt des prêts devraient rester bas en 2020, mais ce n’est peut-être pas trop long ! Au dernier trimestre, les revenus de certaines banques ont augmenté de 0,1 à 0,2 %. Un facteur important à prendre en compte est que les faibles taux d’intérêt rendent l’achat d’un bien immobilier plus rentable.

Prix ​​au mètre carré : les prix des logements et les coûts des appartements semblent continuer d’augmenter, mais seront compensés par la baisse des taux d’intérêt des prêts immobiliers en 2019.

Fiscalité : La suppression progressive de la taxe d’habitation profite aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires. Cela est nécessaire et les impôts fonciers ne devraient pas être augmentés cette année-là avant l’année des élections locales.

À explorer aussi : Immobilier, faut-il investir dans une résidence principale ou bien dans un bien à louer ?

Acheter ou louer : Avantages

L’achat d’une propriété peut vous donner un sentiment de sécurité et de liberté : vous pouvez vivre et/ou travailler librement dans un lieu de votre choix. Certains font même des achats « familiaux » via des appartements partagés. Cette solution peut faciliter le financement de votre projet. Après l’achat, vous ferez un réel investissement, ce qui vous évitera d’avoir à payer un loyer mensuel pour gagner de l’argent. Avec l’achat d’un bien immobilier, vous pouvez louer le bien acheté à volonté. Vous êtes également libre de travailler et de rénover la propriété, et vous pouvez également revendre ou louer la propriété. C’est à ce moment-là que vous avez besoin de dons financiers.

De son côté, la location peut offrir une grande flexibilité. Comme vous n’êtes pas obligé de faire un profit de l’achat, vous pouvez vous déplacer à tout moment sans avoir à prévoir l’évolution de votre projet. Dans les villes où les prix de l’immobilier sont élevés, il peut être difficile d’acheter un prix comparable à celui de l’immobilier loué. En plus de la flexibilité et de l’économie, le propriétaire est également responsable de la mise en œuvre des problèmes dans la maison.

L’achat d’une résidence principale est une option coûteuse ou rentable ?

L’achat d’une résidence principale est votre première étape. Après avoir obtenu le dernier abri doré, l’immobilier devient immédiatement partie intégrante de tout bien immobilier. La recommandation d’acheter à ASAP est d’enregistrer des conditions de financement favorables aux acheteurs, une flambée des prix de l’immobilier et des variations des revenus du logement difficile à suivre. L’immobilier, ils sont au centre de tous les soucis… Mais ils sont toujours l’amour des Français. En fait, il s’agit de l’investissement le plus sûr dans sept des dix sondés dans notre recherche IFOP. La résidence principale est généralement la première pierre d’un bâtiment du patrimoine culturel.

De plus, posséder une résidence principale peut être une option viable… Il y a deux conditions : si le prix immobilier de la résidence n’a pas encore atteint un niveau record, habitez dans votre propriété pendant plusieurs années. Choisissez entre l’achat et la location. En moyenne, dans 36 grandes villes, 70 mètres carrés de maisons ont été achetés.

Comment bien préparer le projet pour acheter les bénéfices de l’immobilier ?

Les experts immobiliers conseillent souvent aux jeunes familles de commencer à investir dans la pierre le plus tôt possible, notamment avec des taux d’intérêt bas comme aujourd’hui (selon les données de l’Observatoire du crédit immobilier CSA, son taux d’intérêt sur 16,6 ans est de 3,04 %). Cela permet de créer une « épargne obligatoire » et des bénéfices pour la retraite au départ. Le propriétaire n’a plus besoin de payer de loyer. Ce sont des économies, et selon les statistiques publiées par la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnav) en mai 2013, la pension moyenne des retraités n’est que de 1 256 euros par mois.

De plus, les jeunes familles migrent du centre-ville pour profiter de prix inférieurs à ceux du centre-ville. Ces familles doivent calculer soigneusement le coût d’achat d’une maison en dehors du lieu de travail. Comme le budget de voyage). Tous ces coûts, ajoutés à la durée du prêt, ne doivent pas entraîner des « augmentations de coût » excessives (coût total de possession) entre le changement de statut de la famille et le fait de devenir propriétaire. Les experts de l’industrie, les banquiers et les agents immobiliers doivent former les candidats à l’achat de maisons afin de réussir le projet d’achat. La question de l’achat ou de la location n’est pas si simple, vous devez donc tenir compte de plusieurs critères.

Plan du site