Investir en immobilier en 2018 : que choisir le neuf ou l’ancien ?

Investir en immobilier

L’investissement en immobilier demeure l’une des formes d’investissement préférées des français soucieux de faire fructifier leur argent et augmenter leurs revenus. Mais la question primordiale que doit se poser chaque investisseur dans ce domaine est la suivante : faut-il investir en immobilier neuf ou ancien en 2018 ?

Faut-il investir en immobilier neuf en 2018 ?

Pour ceux qui souhaitent investir en immobilier neuf en 2018 et se constituer un patrimoine locatif, les dispositifs d’incitation sont nombreux. A titre d’exemple la défiscalisation constitue un avantage pour les bailleurs leur permettent une réduction non négligeable de leurs impôts. C’est grâce à la loi Pinel qui sera prolongée jusqu’en 2021.

Cette loi accorde pour tout investisseur des déductions d’impôts de 12%, 18% et 21% respectivement pour des durées de location du bien immobilier de 6, 9 et 12 ans.

Il existe aussi d’autres dispositifs importants alternatifs à l’investissement locatif dans le neuf,  sinon optez pour la LMNP dans l’ancien (Loueur Meublé Non Professionnel). Ce statut permet à l’investisseur en immobilier locatif meublé d’être exonéré de la TVA en louant des biens immobiliers meublés. Vous bénéficierez de 50% d’avantages fiscaux sur vos revenus locatifs à condition qu’ils ne dépassent pas le seuil annuel de 23000 euros.

Une autre raison pour investir en immobilier neuf en 2018 est la possibilité d’un financement par un emprunt à des taux très bas car la tendance le confirme en 2017 et ça continuera de la sorte.

L’investissement dans l’immobilier ancien

Comme pour l’immobilier neuf, l’investissement dans l’immobilier locatif ancien présente certains avantages fiscaux pour un contribuable, qui, pour lui, se constituer un patrimoine locatif est une source de revenus.

La loi Malraux constitue un dispositif de défiscalisation certes qui ne date pas d’aujourd’hui mais qui se prolonge jusqu’en 2019. Les réductions d’impôts sont comprises entre 22% et 30% et concernent les travaux à effectuer pour rénover un bien immobilier situé dans un cite historique (un SPR : Site Patrimonial Remarquable). Le plafond de ces travaux est de 400000 euros.

Où investir finalement dans l’immobilier neuf ou ancien ?

Eu égard des nombreux dispositifs de défiscalisation mis à la disposition du contribuable, outre les niveaux très bas des taux d’intérêts des crédits, investir en immobilier neuf est largement plus rentable que de le faire dans l’ancien.

Certes se constituer un patrimoine locatif en optant pour l’immobilier ancien coûte moins cher mais défiscaliser en achetant un bien immobilier neuf reste plus avantageux.