Crédit immobilier : ce que nous réserve l’année 2017

Crédit immobilier

Publié le : 23 juillet 20204 mins de lecture

Le marché du crédit immobilier est un secteur qui reste dynamique pour cette nouvelle année 2017. En effet, les banques n’ont jamais été aussi sollicitées en matière de prêt. Ce dernier est le plus souvent contracté pour l’acquisition d’un bien immobilier et/ou pour sa rénovation. Les modalités sont assez simples. Tout d’abord, il faudra prendre contact avec votre banquier. Ensuite, vous lui exposerez votre projet immobilier. Enfin, vous verrez ensemble le prêt le plus adapté à vos besoins. Quelques modifications, venues avec la nouvelle année, doivent cependant retenir notre attention.

Une hausse sensible du taux d’intérêt

Afin de mieux cerner toutes les possibilités qui s’offrent à lui en matière de prêt immobilier, l’emprunteur a l’opportunité de réaliser une simulation prêt immobilier. Il pourra notamment connaître le montant à laquelle il peut prétendre, les mensualités qu’il aura à payer et enfin, le taux d’intérêt qui sera appliqué. Ce dernier a particulièrement subi une hausse sensible depuis la fin de l’année 2016. Cette augmentation continue son chemin en 2017. Toutefois, il faut savoir que cette situation, même si elle est partie pour durer un certain moment, ne semble pas être trop grave. Le taux s’est élevé d’environs – 1 point, entre le mois de décembre dernier et le mois de février 2017.

À explorer aussi : Premières remontées des taux chez les banques !

Un marché qui garde son dynamisme

Malgré cette situation de hausse du taux d’intérêt sur le crédit immobilier, le marché garde toujours son dynamisme. Les acheteurs veulent profiter des taux encore bas pour réaliser leur investissement. Cette période où l’augmentation est encore faible est l’occasion à saisir pour faire de bonnes affaires. De plus, les propriétaires-vendeurs, ayant flairé la piste de la ruée vers l’achat immobilier, tentent de séduire au mieux les futurs acquéreurs en leur proposant des offres de qualité, d’une manière de plus en plus innovante. On peut notamment citer l’intégration des nouvelles technologies dans le processus de transaction immobilière. Depuis quelque temps déjà, les ventes et les promotions font usage de nouveaux outils, dont la réalité virtuelle, les applications mobiles, ou encore les réseaux sociaux.

Les tarifs restent raisonnables

Les banques et les institutions de crédit, bien que le taux d’intérêt soit en augmentation, continuent à pratiquer des tarifs raisonnables en termes de prêt immobilier. L’obtention de ce dernier est effectivement facilitée, et les frais y afférents, allégés le plus possible. Ces dispositions ont été prises pour aider à la fidélisation de la clientèle de la banque. Il est vrai qu’une procédure trop compliquée et par-dessus tout, onéreuse peut dissuader les emprunteurs.

Par ailleurs, les astuces pour l’octroi d’un taux avantageux, par les banques, restent les mêmes. On cite entre autres :

  • Détention de placements financiers : avoir des épargnes rassure les institutions de crédit sur la maturité de l’emprunteur en matière de finances.
  • Souscription à une assurance habitation chez le créditeur. Cela établira une relation de confiance entre l’emprunteur et son créditeur.
  • Des revenus stables afin de consolider le caractère solvable de l’emprunteur.
  • Recourir aux services d’un courtier en crédit immobilier.

Plan du site